Le Club de la Presse

UN CLUB EN MUTATION


              

Comme l'ensemble de la presse aujourd'hui, le Club de Marseille doit lui aussi repenser son modèle et reconquérir une visibilité nouvelle.


Les nouveaux locaux du Club, tout près du Vieux-Port, où ont lieu de nombreuses rencontres, conférences, réunions (voir sur le site les conditions de mise à disposition)
Les nouveaux locaux du Club, tout près du Vieux-Port, où ont lieu de nombreuses rencontres, conférences, réunions (voir sur le site les conditions de mise à disposition)
Coincée entre la crise financière et la montée des nouvelles technologies de l'information, la presse n'en finit pas de faire sa mutation. Le modèle économique de la fin du XXe siècle craque de toutes parts, même si on voit le virage s'amorcer, et certains, à l'image de Mediapart, se repositionner avantageusement sur le web. Les Clubs de la presse en général et celui de Marseille en particulier ne sont pas à l'abri de ces turbulences et eux aussi doivent repenser leur positionnement et leur modèle économique. L'année 2015 aura été celle de cette mutation pour le Club de la presse Marseille Provence Alpes du Sud, et 2016 sera celle d'une nouvelle stabilité.

Une nouvelle stabilité économique à retrouver

Historiquement soutenu par les collectivités locales, le Club de Marseille a pâti ces deux dernières années du désengagement de ces collectivités dans la vie associative. Nous avons dû abandonner des rendez-vous emblématiques tels les "Journées du grand reportage". Nous devons rééquilibrer nos budgets avec un nombre plus important de partenaires privés. C'est la tâche que nous nous sommes assignée en 2015 et nous faisons tout pour que cette transformation soit effective en 2016.

Une nouvelle visibilité à reconquérir

Un club de la presse aujourd'hui, au-delà de ses missions pour la profession et la défense de ses membres dans l'exercice de leur métier, doit s'impliquer de façon plus importante dans la vie de la cité pour en être un véritable acteur et montrer à ses concitoyens qu'il est, à son échelle, ce que doit être tout journaliste dans son média, un décrypteur d'événements, un passeur d'informations et un "traducteur" du réel. C'est le sens des projets que nous portons. Image de Marseille, constitution de la Métropole, la culture après 2013, autant de sujets dont le Club de la presse a l'intention de s'emparer.

Sur le fond comme sur la forme

L'annuaire 2015 de la presse et de la communication, qui est sorti des presses au tout début de l'été, témoigne lui aussi de cette mutation.
Je profite de cette tribune pour remercier chaleureusement tous ceux qui se sont engagés à nos côtés pour mener à bien cette mutation et j'encourage toutes les bonnes volontés de la profession à y participer par un geste simple, en témoignage de soutien, en envoyant d'ores et déjà leur adhésion. Merci. 

Michel Couartou
Président du Club de la presse Marseille Provence Alpes du Sud

Rédigé le Jeudi 10 Septembre 2015 à 16:14 | Lu 20 fois



Présentation

Présentation


    Aucun événement à cette date.